rougess


  • Accueil
  • > Non classé
  • > A Trèbes, « ce matin, cest encore plus dur quhier »
« | Accueil | »

A Trèbes, « ce matin, cest encore plus dur quhier »

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez nos et lutilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptes a vos centres dinterêts et vous permettre lutilisation de boutons de partages sociaux

Une pluie fine et tenace tombe sur lAude samedi 24 mars ajoutant en<a href="http://informatique.pliggfra.com/1/annonces/4_multim-amp-eacute-dia/22_informatique/49353_dell-optiplex-755-dual-core-2ghz-2g-80g-ecran-17-amp-quot-.html »>core a la tristesse ambiante Les grilles du Super U de Trebes le magasin où Radouane Lakdim a tue deux personnes et blesse mortellement le lieutenantcolonel Arnaud Beltrame restent gardees par des gendarmes Limposant dispositif de la veille a ete allege alors que les agents de la police scientifique travaillent toujours a linterieur

Un par un les clients qui ont reussi vendredi a fuir larrivee du tueur se font deposer sur le parking Comme Magdeleine retraitee de MalvesenMinervois un village situe a une dizaine de kilometres ils viennent recuperer leurs voitures abandonnees la veille Comme dautres victimes cette habituee du supermarche a trouve refuge dans un frigo a larriere du magasin « Je nai pas vraiment compris ce quil se passait& Je pense que mon mari devant la tele etait plus inquiet que moi » racontetelle avant de filer

A la mairie de Trebes où a ete installee des la veille la cellule daide psychologique aux victimes lemotion est plus pregnante et deborde a intervalles reguliers Sitot passe le seuil certains des habitants venus partager leur experience fondent en larmes Postes au bas des escaliers de ce bâtiment art deco les agents de la securite civile encaissent le tropplein

Vendredi a 19 heures deux psychologues et deux juristes de la federation France Victimes sont arrives de Montpellier pour renforcer la petite equipe de leurs collegues de Carcassonne Clients employes du Super U simples temoins des attentats defilent toute la matinee Jacques lui partageait depuis quinze ans le quotidien du rayon boucherie du supermarche avec Christian Medves une des trois victimes du terroriste tue a lentree du magasin Sur le perron de la mairie Jacques est sorti fumer une cigarette larmes aux yeux pour laisser retomber la pression « Cetait mon patron mon ami& Ce matin cest en<a href="http://informatique.pliggfra.com/1/annonces/4_multim-amp-eacute-dia/22_informatique/49353_dell-optiplex-755-dual-core-2ghz-2g-80g-ecran-17-amp-quot-.html »>core plus dur

meteo) sur Le Mondefr le site de news leader de la presse française


Laisser un commentaire

UNIVERSITE D'ANGERS - Ma... |
SMI 4 Groupe A01 |
Technologie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | nzomedia
| Testing in Belgium
| xpvista